Les principaux résultats escomptés de ce projet sont les suivants :

  • 208 ha de peuplements démonstratifs entre la Catalogne (Espagne) et l’Occitanie (France), auxquels une gestion forestière novatrice visant l’amélioration de la biodiversité est appliquée, sur les 4 principales typologies forestières méditerranéennes : chênaies (Quercus ilex – HIC9340) ; pinèdes de Pinus halepensis (HIC9540), rouvraies subméditerranéennes de Q. humilis et de Q. faginea et Q. canariensis (HIC9240) ; et forêts de chênes-lièges (Q. suber – HIC9330 en Occitanie), dans différentes zones géographiques. Sur cette superficie, 48 ha correspondent à des peuplements de référence, sélectionnés en raison de leur stade de maturité afin d’être destinés à l’application d’une dynamique naturelle.
  • Les modèles de gestion mis en place améliorent les indicateurs de biodiversité et réduisent la concurrence et le stress hydrique, en augmentant la croissance et la vitalité des masses forestières, ainsi que leur résilience et en favorisant leur adaptation au changement climatique.
  • Développement de mesures de compensation sylvo-environnementale, comprenant une méthodologie de calcul de l’impact économique et le développement de mécanismes de compensation et de financement de celle-ci.
  • Développement d’outils et d’indicateurs visant à intégrer la promotion de la biodiversité à la gestion forestière : élaboration d’un indice de biodiversité potentielle pour les forêts méditerranéennes et préparation de 6 guides techniques et 6 articles technico-scientifiques afin de promouvoir l’adoption de ces pratiques.
  • Nouveaux outils et modèles transférés au secteur forestier visant à appliquer une nouvelle gestion favorisant la préservation de ces habitats : incorporation à 3 réglementations, instruments de planification et gestion forestière en Catalogne ; et au moins 350 participants aux activités : cours de spécialisation, journées et formation de transfert, activités de réseautage et séminaire de clôture.
  • Augmentation de la sensibilisation des propriétaires et des gestionnaires forestiers et du grand public à la problématique abordée et aux solutions apportées par le projet.